En vue de la Journée de l’informatique du Québec (JIQ)

Ce mercredi 5 novembre, je participe aux Sessions d’affichage de la JIQ. À l’invitation de Pierre Pilon, je tenterai de présenter aux participants à l’édition 2003 de la Journée de l’informatique du Québec (JIQ) la démarche qui m’a conduit à tenir d’abord un cybercarnet puis, un portfolio professionnel. L’outil utilisé étant le même tout au long du cheminement, la souplesse de MOVABLE TYPE m’a permis, dans une même année, de créer tour à tour un journal web professionel, un cybercarnet pour devenir aujourd’hui, un portfolio professionnel numérique !
Je ne réinventerai pas la roue… j’ai abondamment traité de ce que m’apportait cette démarche dans des billets précédents. Je les répertorie ici :
Tenir un cybercarnet personnel est une démarche unique !
Ce qu’est le « concept » du cybercarnet.
Cybercarnet: un outil de gestion efficace pour le directeur.
LES CYBERPORTFOLIOS DE L’INSTITUT ST-JOSEPH.
Cybercarnet: la conversation en tête…
Je suis même allé jusqu’à écrire ma politique éditoriale de façon à encadrer toute ma démarche et celle de l’intégration des TIC à l’Institut St-Joseph.
Je terminerai ce court billet (histoire de me fournir du matériel à afficher) en citant sous l’hyperlien plus bas une foule de sites pouvant aider tout professionnel dans sa démarche de construction de sens en matière de portfolio professionnel numérique.


Pourquoi utiliser le portfolio professionnel ?
Pour qui, pourquoi faire un portfolio ?
Trousse pédagogique du portfolio professionnel de formation
Le portfolio électronique: Quoi? Pourquoi? Comment?
Les enseignants et les étudiants en sciences de l’éducation devraient-ils eux aussi réaliser un portfolio?
Preparing A Teaching Portfolio : A Guidebook
A Guide to the Development of Professional Portfolios in the Faculty of Education
Professional reflexion
Webfolio professionnel de Louise Ménard, enseignante à PROTIC
Fil RSS de Stephen Downes portant sur les eportfolios

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à En vue de la Journée de l’informatique du Québec (JIQ)

  1. Un carnetier, directeur d’école, s’affiche.

    Sensation particulière que de rencontrer une personne jamais vue mais qu’on connaît assez bien, à qui on n’a jamais parlé mais qu’on a lue, avec laquelle on a dialogué par carnets et commentaires interposés sans jamais s’interpeller directement. Parfoi…

Laisser un commentaire