Prêt à débuter

Nous sommes sur place et prêts à débuter. J’aime beaucoup l’idée du Bloc d’avoir mis à la disposition des participants des ordinateurs par lesquels ils pourront intervenir. J’imagine que c’est une façon de voir comment une organisation s’adapte… Avant, il fallait harnacher le micro; maintenant, pour saisir l’occasion d’influencer, il faut aussi être habile sur le clavier.

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Prêt à débuter

  1. Très bonne idée, en effet, de permettre la participation sur le Web à partir de l’événement.
    Tout ça apparaît un « saut culturel » tellement important, politiquement parlant, est-ce que vous avez pu comprendre un peu d’où vient ce pari pour l’ouverture, cet intérêt pour la puissance du réseau, cette audace technologique? Sur quoi/qui ils s’appuient?
    Bonne journée à vous tous!

  2. Avatar de Mario Asselin Mario Asselin dit :

    La première réponse qui me vient est en lien avec ce que M. Duceppe a dit sur «You Tube». Ça semble répondre au besoin de conversations. J’imagine que pour «percer un mystère» (la ligne officielle demeure de ne pas parler de mystère), il faut agir autrement et j’ai entendu les gens du Bloc évoquer le fait que malgré les lignes ouvertes et les lettres d’opinion dans les médias traditionnels, Internet est supérieur pour la conversation… Disons que l’idéal aujourd’hui pourrait être que quelqu’un de l’organisation du cabinet de M. Duceppe puisse venir en ligne (par les commentaires) nous expliquer leur point de vue, mais bon… n’allons pas trop vite, trop loin dans nos souhaits!

  3. france amyot dit :

    Bien honnêtement, n’eut été de Mario Asselin, un de nos conférenciers, nous n’en serions peut-être pas encore là aujourd’hui. Mario nous a convaincu de tenter l’expérience, de prêcher par l’exemple dans le cadre de ce carrefour. Nous n’avons pas hésité bien longtemps et on a osé, reconnaissant que les blogues permettent une interaction assez étonnante avec une rapidité impressionnate. On le constate d’ailleurs ce matin.
    Après tout, un parti politique démocrate doit prendre le pouls de la population afin de la représenter le plus adéquatement possible, et cette population se trouve aussi dans le cyberespace, une réalité qu’on ne peut plus ignorer.
    France Amyot, directrice des communications du Bloc Québécois

  4. Wow. Merci pour cette réponse très rapide dont la transparence/honnêteté me plaît beaucoup. J’espère que vous saurez trouver aussi la force de poursuivre dans cette voie avec autant de conviction lorsque les défis que peut poser un tel degré d’ouverture pourront survenir.
    Sachez par ailleurs qu’il est très agréable pour moi de pouvoir participer à l’événement à partir de Paris — où j’habite depuis près d’un an. J’adore la ville de Québec, je m’y sens toujours aussi attaché et j’apprécier vraiment le fait d’être avec vous aujourd’hui pour aborder des enjeux aussi importants.
    C’est sans doute parfois aussi cela la « mondialisation ».

  5. Avatar de Catherine Catherine dit :

    Bravo pour l’initiative du blogue en direct. J’ai l’impression que les médias traditionnels ne s’intéressent pas beaucoup au forum. Ce n’est pas assez «spectacle», pour eux!!! Pourtant, il y a plein de discussions intéressantes. Merci aux nouveaux médias de nous en parler!!!!

Laisser un commentaire