Quelques découvertes qui ont un impact sur mon agrégateur

De samedi matin à aujourd’hui, j’ai côtoyé tout près d’une centaine d’edubloggers. Tout a commencé avec la construction du wiki qui regroupait les inscriptions à l’activité de samedi au fur et à mesure qu’elles entraient. Si j’étais resté au Québec, je n’aurais jamais pu approfondir à ce point ce qui se cachait derrière ces liens qui, finalement, ne sont pas que des hyperliens, mais des histoires de vie! Comme je suis à l’aéroport et que la période de mon voyage que je pourrais appeler «grand temps de se ramasser» est arrivée, je me propose de garder la trace de certains blogueurs avec lesquels j’ai passé de bons moments, dans les ateliers, dans des activités sociales et surtout, au «Bloggers Café», qui était le quartier général de notre bande où tout se passait…

  • Je connaissais déjà David Warlick et Will Richardson; je parle souvent d’eux ici, alors, je ne peux pas parler de découverte, mais discuter avec eux, prendre un repas en leur compagnie, les écouter en regardant comment ils s’y prennent dans leurs animations s’est avéré plus qu’instructif pour moi. Très très accessible au fil de mon séjour, je ne souhaite que pouvoir les accueillir au Québec un de ces jours… De très grands éducateurs!
  • Vicki Davis et Julie Lyndsay sont deux copines qui se rencontraient pour la première fois cette semaine, mais qui se connaissaient puisqu’elles travaillent dans une formidable aventure pédagogique, «The Flat Classroom project». Le lecteur qui n’a que quelques minutes pour cliquer sur les liens doit choisir celui de ce projet qui met en vedette des jeunes de la Georgie U.S. et de Dhaka au Bangladesh. Le projet porte sur le livre de Thomas Friedman, «The World is Flat» et a permis aux élèves engagés de s’enseigner mutuellement… Vicki et Julie sont très différentes comme blogueuse et dans la vie, mais leurs espaces Web sont incontournables. Vicki possède une capacité de synthèse hors de l’ordinaire et Julie est forte dans l’analyse. Ce billet de Vicki est un de ceux qui m’a le plus impressionné cette semaine.
  • Joyce Valenza représente LA découverte du NECC à mes yeux. Je sais que je ne suis pas tout seul dans cette situation. Avant de partir, je lui ai demandé de prendre ça relaxe un peu parce que j’ai déjà pas mal à faire pour digérer tout le matériel de son wiki et des diapositives de ses présentations… Merci pour tout Joyce!
  • From Shanghai, Jeff Utech. Voilà un jeune Américain qu’il faudra surveiller. Apôtre du multi-tâches par excellence, il est un de ceux dont le canal était le plus actif sur Twitter. La compagnie de Jeff était sollicitée par plusieurs éducateurs…
  • Brian Crosby est une découverte tardive pour moi puisque je ne l’ai connu que dans les derniers jours. David enseigne dans le Nevada et serait prêt pour un projet en anglais langue seconde regroupant deux groupes d’élèves d’une dizaine d’années (un en France et un au Québec). Il travaille avec ce qui est convenu d’appeler un groupe «at-risk».
  • Chris Lehmann est un boute-en-train qu’il fait bon avoir dans le groupe. Brillant éducateur, Chris est le principal de son école, un établissement public du centre-ville de Philadelphie qui s’est construit à partir de zéro.
  • J’ai eu peu de contacts avec Tim Stahmer et Tim Lauer, mais nous n’avons cessé de nous croiser dans les ateliers, signe que nos intérêts convergent…
  • David Jakes est un grand bonhomme estimé de tous. Discret, mais efficace!
  • Amateur de baseball tout comme moi, Jeff Whipple est la personne que j’ai le plus de chance de rencontrer dans les prochains mois puisqu’il travaille dans une école du Nouveau-Brunswick. J’ai beaucoup à apprendre de lui.
  • Wesley Fryer est tout un motivateur. Nous partageons la même passion pour les travaux de Paolo Freire et Seymour Papert. Je me souviendrai de lui pour ces fameux vidéos (1, 2) de Marco Torres et son rappel de la fameuse phrase de Alan Key: «The best way to predict the future is to invent it!» Il ne faudrait pas que j’oublie sa façon d’apprivoiser le changement: d’abord, s’assurer qu’on le voit, qu’on le reconnaît, ensuite l’accepter ce qui n’est pas si simple et enfin, composer avec.
  • Je ne saurais terminer sans mentionner des edubloggers que je connaissais, mais qu’il m’a fait grand plaisir de rencontrer en personne, Steve DumboDembo et Anne Davis.

Tous ces gens m’ont beaucoup appris et ce sera un grand plaisir de pouvoir continuer de construire avec eux un réseau de blogueurs international en éducation large et diversifié.

N.B. Technorati Tags: n07s446 n07s765 n07s532 n07s816 necc2007 EduBloggerCon2007

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Quelques découvertes qui ont un impact sur mon agrégateur

  1. Avatar de JacquesCool JacquesCool dit :

    C’est comme si tu nous les présentais un à un « en parsonne ». Merci de me permettre d’élargir mon réseau.

  2. Avatar de SteveDembo SteveDembo dit :

    It was a distinct pleasure to meet you in person for the first time. You were one of the people who profoundly influenced me when I first began blogging, and meeting you face to face reminded me why!
    I look forward to our paths crossing again.
    Oh, and it’s Dembo, not Dumbo :)

Laisser un commentaire