Les à-côtés d’un voyage vraiment terminé

Revenir du vieux continent est nettement plus difficile pour moi que l’inverse. Je m’endors un peu plus tard chaque jour, mais j’ouvre les yeux à quatre heures du matin les premiers jours suivant mon retour. J’ai pu rester debout jusqu’à 10 h 30 hier soir, ce qui m’a valu un lever à sept heures ce matin mercredi; on peut donc dire que je suis revenu à l’heure du Québec, maintenant…
Je repense quand même beaucoup à certains lieux visités la semaine dernière et je ne peux m’empêcher de noter ici quelques adresses dont je voudrais vraiment me souvenir pour une prochaine tournée:
À Lyon

  • Les Traboules du Vieux Lyon; j’ai visité celle du 27 rue Saint-Jean (si ma mémoire est bonne) et ça vaut vraiment le coup d’oeil.
  • Le Brasserie Georges; située au 30 cours de Verdun (69002 Lyon), pour y goûter de la choucroute ou une omelette Norvégienne.

À Paris

  • La Dolce Vita, 5 rue Michel Chasles (75012 Paris); une des meilleures portions de Penne al arrabiata jamais mangée.
  • Le P’tit Cahoua, 24 rue Taillandiers (75011 Paris); pour le tajine au poulet, mangues et amandes et l’ambiance, évidemment!
  • L’espace de co-working «Silicon Sentier / La Cantine, 12 galerie Montmartre – 151, passage Montmartre, Passage des Panoramas, (75002 Paris); l’endroit idéal pour le travail collaboratif… du style de celui qu’on peut y faire à la Station C de Montréal.

Résumer un voyage comme celui que j’ai fait à ces quelques endroits est profondément injuste puisque Lyon et Paris regorgent de parcs, de promenades et de points de vue fantastiques. Au-delà des bonnes tables, de la culture et des attractions, ce sont les rencontres qui m’importent et ce carnet Web les met en valeur, à chaque voyage.

Je recommande néanmoins ces endroits à ceux qui voyageront dans ces deux villes. Je suis toujours preneur de bonnes adresses (dans les commentaires) pour ceux qui auraient le goût ayant à refaire d’autres séjours en France… Pour ce qui est de Lyon, je n’ai pas pu goûter les mâchons, faute de trouver un resto qui en auraient à offrir à l’heure du déjeuner!

Ce contenu a été publié dans Je réfléchis, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire