Journée pédagogique nationale sur la formation professionnelle (CPIQ)

Cette semaine, j’ai participé à deux colloques d’importance, regroupant chacun plus de huit cents participants. En additionnant les gens présents à mon atelier au Congrès des milieux documentaires du Québec et à la 2e Journée pédagogique nationale sur la formation professionnelle (CPIQ), c’est plus de trois cents personnes que j’ai pu sensibiliser à l’utilisation des nouvelles technologies en contexte d’apprentissage!

Les deux présentations se rejoignent sur l’importance de s’ajuster au comportement des jeunes de la génération C. Je n’ai partagé que la deuxième de mes présentations sur Slideshare, d’une part parce qu’il y a peu de différence entre les diapos (la communication orale était ajustée à chaque auditoire) et d’autre part, parce que les gens à Victoriaville ont beaucoup insisté pour revoir les images/tableaux/graphiques qu’elle contient…

Si j’avais à revenir sur l’essentiel de mon propos à l’occasion de ces rencontres, j’insisterais sur deux choses en particulier:

  • Les adultes ne font pas d’acte de foi. Si une technologie ne leur sert pas au quotidien dans l’exercice de leur travail, ils ne pourront concevoir que cette même technologie a sa place à l’école. D’où l’importance que chaque professionnel s’occupe de sa formation avant de penser à ce qui pourrait s’avérer utile avec les élèves.
  • C’est devenu tellement facile de produire du contenu numérique, de le diffuser sur le Web et de contribuer, ainsi, de façon originale et performante, à sa formation ou à celle des autres que l’idée de vouloir faire tout seul est complètement dépassée. Les élèves ont intégré ce réflexe de travailler et de publier… tout naturellement. Jumelé à la quête d’identité, le désir de s’affirmer engendre beaucoup de publication et le défi reste celui de transformer toute cette production en occasion d’apprendre. Le bon prof saura saisir ces belles occasions qui s’offrent à lui… Et pourquoi ne pas tenter l’aventure du blogue!

Poursuivant l’objectif d’outiller les gens que je rencontre, je laisse ici quelques traces de liens pouvant s’avérer utiles:
La génération C

La validité des informations sur le Web

D’autres billets sur mon blogue en lien avec des thématiques abordées à l’occasion de ces rencontres

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire