Je suis candidat aux prochaines élections provinciales dans Taschereau

Voici le texte de mon intervention à l’occasion de l’annonce de ma candidature, ce matin, à Québec…

* * * * * * * * *

Je m’appelle Mario Asselin et je veux devenir le prochain député de la circonscription de Taschereau à Québec.

Je suis devenu militant de la Coalition Avenir Québec parce que ce parti politique place en haut de ses priorités l’éducation. Je solliciterai les électeurs de ce beau comté du centre-ville de Québec sous la bannière de la Coalition parce que l’école autonome est au centre de ma vie depuis 29 ans. Je veux contribuer à la nécessaire valorisation du rôle des directions et des enseignants dans les écoles et les classes du Québec.

Je suis convaincu qu’il devient urgent d’instaurer au Québec une gouvernance plus transparente. Aussi, il devient de plus en plus important de prendre le virage numérique et une meilleure relation culture-citoyen devient primordiale pour affirmer pleinement, notre identité. Et que dire de retrouver l’envie d’innover au Québec : voici les thèmes qui seront au centre de ma campagne qui débute aujourd’hui pour prendre Taschereau, un comté prioritaire pour espérer former un gouvernement dirigé par la Coalition Avenir Québec.

Je suis candidat dans une circonscription électorale urbaine parce que je sais que je peux bien représenter la technoculture, autant que la marginalité, les gens du troisième âge ou le citoyen en quête d’un milieu de vie aux teintes multiples, bouillonnant d’idées, sécuritaire, mais remplie de vie ! J’aime la Ville de Québec, j’y suis né, j’y ai fait toutes mes études – ou à peu près – et j’y habite depuis 14 ans.

François Legault m’inspire. Il est revenu en politique pour valoriser l’éducation au Québec… je me suis senti interpellé par l’homme et ses idées.

François Legault désire que le Québec fasse mieux parce qu’il le peut. J’en suis. Je suis très heureux d’être à ses côtés.

J’aime l’équipe que François Legault est en train de monter : des gens dynamiques, fous du Québec et passionnés par le défi de voter sur autre chose que le débat constitutionnel. L’éducation, la santé, notre identité, notre culture et l’économie, on va enfin s’en occuper pour de vrai !

Je serai un candidat député nouveau genre. Via mon blogue et mes autres espaces numériques, je prends la parole depuis près de dix ans maintenant. Je serai un député tourné vers l’avenir qui sait d’où on vient ! Je veux ouvrir les fenêtres et abolir les murs qui isolent les gens en politique, des citoyens.

Je m’appelle Mario Asselin et je vais consacrer les prochains mois de ma vie à convaincre les citoyens de Taschereau de nous appuyer pour relancer le Québec !

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

34 réponses à Je suis candidat aux prochaines élections provinciales dans Taschereau

  1. Mario, Mario, Mario,

    Présentation inspirante, félicitation pour ta nomination.

    Sylvain M

  2. Mario,

    Compliments pour ton nouveau blog et ta nouvelle aventure. Depuis 30 ans que je vis en Italie et que je constate tous les jours combien la politique ici est devenue synonyme de pourriture et de corruptions en tous genres, merci de me rappeler que la politique c’est aussi et surtout un engagement personnel fait d’honnêteté et d’idéaux. Bonne chance,

    Jean-Marie

  3. Bravo Mario!

    Tu sais que je ne partage pas ton enthousiasme pour la CAQ, mais je salue néanmoins ton engagement politique — et ton audace d’aller jusqu’au bout en te portant candidat — c’est pas rien! Et il en faut de l’audace, et du courage.

    Tu ne le dis pas dans ton texte, mais je sais bien que tu as des papillons dans l’estomac ce matin — c’est plus qu’anecdotique! Garde le souvenir de ces papillons, retiens bien cette sensation, c’est celle qui devra t’accompagner dans l’aventure au fil des semaines et des années — ce sont ces papillons qui font que la démocratie reste vivante. Il faut les cultiver, ils sont essentiels.

    Les défis auxquels notre société a plus que jamais besoin de gens engagés — et aussi de gens engagés dans la politique partisane. Parce que les partis politiques demeurent une force vive, un puissant vecteur de changement et d’évolution de la société. Aussi parce que l’existence d’un débat nécessite la possibilité d’exprimer des points de vue contradictoires, organisés et structurés, et de gens prêts à s’en faire les porte parole. Tu réponds « présent! » — bravo et merci pour ça.

    On a défendu bien des idées ensemble, à la prochaine élection on ne sera pas d’accord… mais c’est pas grave… les échanges, les débats et les idées qui découleront de ces désaccords feront naître d’autre chose — et tout le monde y gagnera, d’une façon ou d’une autre. Vive la démocratie.

    Va au bout de tout ça Mario — surtout — comme tu l’as toujours si bien fait!

    Amicalement,

    • Avatar de Mario Asselin Mario Asselin dit :

      Je vais sûrement suivre ton conseil d’aller au bout… c’est une journée bien spéciale aujourd’hui, en effet et je vais essayer de me souvenir de ces papillons ;-)

      Merci beaucoup de ton message et oui… continuons d’échanger de manière aussi constructive que nous avons l’habitude de le faire !

  4. Cette annonce de ton arrivée dans l’arène politique est des plus encourageante. Le monde politique québécois a un criant besoin de ton intelligence, de ton expérience, de ton intégrité, de ton courage et de ton dévouement.

    Décidément, cette nouvelle est un réel vent de fraîcheur !

    Bonne chance Mario !

    Robert

  5. Avatar de Paul Napoli dit :

    Bonjour Mario,
    J’ai reçu un émail car j’avais laisse un commentaire (plutot critique :mrgreen: ) sur votre blog il y a longtemps de cela.
    Mes félicitations pour votre migration sur WP.

    J’ai oublie le mot de passe et j’ai demande un nouveau avec mon adresse email. J’ai reçu un compte d’une autre adresse email. Le bordel en somme. Si vous pouviez corriger cela manuellement, merci.

    Votre engagement politique est courageux quand on voit comme les politiciens se disputent en chambre. Ma conjointe ne veut pas que je m’engage.

    Je ne voterai pas CAQ, tout simplement que je ne cautionne pas les personnes membres tel que le Dr Barette en Sante, qui fout le bordel plus qu’autre chose, le cofondateur financier et la coalition avec ADQ.

    • Il est vrai que dans l’actuel contexte où une majorité inquiétante des intervenants et commentateurs politiques font plus souvent qu’autrement usage de la « cassette » dans leur quête absolue de rectitude politique, le franc parler et l’expertise incontestable de Dr Barrette peut déplaire à certains.

      Quant à la fusion avec l’ADQ, il s’agissait là d’un mouvement naturel d’union entre deux groupes dont les affinités sont considérables. Et si je me rappelle bien, n’est-ce pas l’ADQ et plus particulièrement Mme Sylvie Roy, qui, les premiers, ont « véritablement » veiller aux grains en matière de corruption, réussissant même à établir un consensus parlementaire visant la mise sur pied de la commission Charbonneau ?

    • Avatar de Mario Asselin Mario Asselin dit :

      Je viens de vous écrire en privé pour essayer d’y voir plus clair. Merci pour votre message.

  6. Avatar de JeanDore JeanDore dit :

    Salut Mario!

    Puissions-nous un jour être sur la même longueur politique…

    N’empêche, sincères félicitations et bonne chance dans ta nouvelle aventure!

  7. Avatar de Guy Vézina Guy Vézina dit :

    Mon cher Mario,
    Aucune surprise pour moi qui te connais bien puisque nous avons travaillé ensemble au Collège du Mont-Ste-Anne dans les années 80; je te voyais en politique depuis très longtemps! Dans la jeune cinquantaine, tu as tout ce qu’il faut pour entreprendre cette magnifique carrière et je tiens à te souhaiter la meilleure des chances!
    Guy Vézina
    RACINE (Lac Brompton)

  8. Ça pouvait se devoir.

    Merci pour votre contribution à cette course à l’inaccessible étoile.

    Je ne promets pas de ne pas être votre adversaire pour Coalition sans parti dans Taschereau, faudrait que je lui en parle.

    Le 2 juin où à l’automne ?

    En passant, sur Internet, la CAQ ne brille pas selon le négatif du Traffic Rank d’Alexa.

    http://laqueste.wordpress.com/2012/02/11/caq-28-nov-5-fevrier/

  9. Avatar de NelsonMagoon NelsonMagoon dit :

    Bonjour Mario,

    Je me doutais un jour que tu ferais le sault. Tu fais preuve d’un courage à
    la Ron Camuel. Bravo ! La démocratie a un criant besoin de gens qui peuvent débattre d’idées et soumettre des pistes de solutions. Peu importe notre allégeance, nous devons nourrir cette démocratie afin qu’elle fleurisse et qu’elle s’éloigne de la démagogie et du cynisme actuel.

    Bonne continuité.

  10. Avatar de kouddane kouddane dit :

    Qui mieux que toi pourrait servir l’éducation dans ce parti?Bon courage et bonne continuation!

  11. Avatar de DenisM. DenisM. dit :

    Très content
    Un grand jour pour Mario, mais surtout un grand jour pour la collectivité.
    Ta transparence et ton intégrité te donne toute ta force. Ne l’oublie jamais. Rien de pire pour un Grand gagnant que de ne pas pouvoir s’exercer à … gagner. Lance et fais-toi plaisir. Tu te vois et nous te voyons. Tu te souviens d’avoir été un grand motivateur dans toutes ces expériences du passé, pour les jeunes, les amis, les élèves et les confrères… maintenant écoute-les tous te dire de foncer. Livre la marchandise Mario. On est là avec toi… Tu troques la locomotive pour le TGV cette fois.
    Félicitations à Mario to le go

    Simplement là
    Denis m.
    Une bise à Line, matelot !

  12. Avatar de PatrickPlante PatrickPlante dit :

    Toutes mes félicitations Mario, et surtout, bon succès!
    Ils sont vraiment chanceux de t’avoir à la CAQ ;)

    Cordialement

    Patrick

  13. Ping : De militant à candidat… – Vue politique – Mario Asselin – Voir.ca

  14. Deux fois le lien en fin de mon commentaire ne relève pas de ma volonté; quoique je joue parfois au Général de Gaulle en écrivant je répète et je répétais sur les blogues auxquels je contribuais de mes commentaires; plein d’exemples sur l’ex-blogue de Joseph Facal et quelques uns sur celui de Jean-François Lisée mais aucun sur celui de Joanne Marcotte. Mathieu Bock-Côté, si j’en crois lui-même dans le Tempo à Bazzo.tv, s’esbaudit à imiter cet illustre en prenant sa douche.

    19 468 tweets ! Vous n’effacez pas quotidiennement vos tweets passés date ? Parole d’ex-entrepreneur en médiatisation de courses automobiles électriques miniatures écologiques, économiques et encore excitantes, vous m’étonnez !

    Concernant mon commentaire, le premier graphique est provocateur, le deuxième explicatif. Le tout vise au moment opportun le dépassement de la démocratie occidentale dont semble-t-il ce n’est que la moins pire forme de gouvernance disait Churchill. On demande les TIC au parloir dirait Raoul Duguay.

    Merci à qui sont venus me visiter et j’espère que tout le plaisir qui en est résulter n’est pas que pour moi et je m’excuse pour le chagrin causé.

    • Avatar de Mario Asselin Mario Asselin dit :

      J’ai effacé un des deux liens qui étaient contenus dans le premier de vos commentaires et je ne vois pas pourquoi il serait apparu sans qu’on l’y ait mis.

      Fausse manoeuvre ? De toute façon, rien d’important.

      Pour le reste, je vais laisser les plus «geek» que moi s’amuser avec ça parce que ça fait longtemps que le « Traffic Rank d’Alexa » ne fait plus partie de mes préoccupations.

  15. Mes félicitations Mario pour ta mise en candidature – et pour la circonscription, qui, me semble-t-il, est importante pour le développement de la ville de Québec.

    Je ne suis pas surpris que tu fasses le saut en politique – et en fait, si surprise il y a, c’est que ça n’ait pas eu lieu avant. Mais en disant cela, compte tenu de l’état actuel de la chose publique/politique, je précise que si je ne suis pas surpris que tu fasses ce saut en politique, ce n’est vraiment PAS parce que je te considère comme un homme recherchant le pouvoir. Bien au contraire, je crois que tu es d’abord un homme d’idée, au sens noble.

    De ton côté, tu ne seras probablement pas surpris si je te dis qu’il est fort possible que je me montre parfois très critique face aux propositions de la CAQ. Mais comme le disait Clément, «les échanges, les débats et les idées qui découleront de ces désaccords feront naître d’autres choses» – et c’est précieux.

    Je te considère comme un homme d’idée – au sens noble – je disais. Si je peux me permettre un conseil, ne perds jamais de vue qu’il y a les idées en elles-mêmes et leur incarnation. Dans un tout autre échange, j’évoquais qu’un intellectuel avait déjà fait remarqué, en un autre temps, que la colonisation fût « peut-être une grande idée qui a été corrompue, mais que les gens n’en ont connu, dans leur vie, que la corruption ». En éducation, c’est souvent comme ça. On met de l’avant une idée qui peut être valable en elle-même, on l’impose (via convention collective ou autre), mais le fric pour mettre en œuvre ne vient jamais – ou de manière tellement disproportionnée. Et en fin de compte, il ne reste qu’insatisfactions de parts et d’autres – et impossibilité d’amélioration, faute de fric pour concrétiser les choses.

    Je disais que tu es un Homme d’idée, Mario. Mais tu es aussi un Homme qui peut écouter ce qui émane sur le terrain. J’espère que tu garderas en tête ces deux aspects. En éducation, il y a trop de fois où l’on propose des « révolutions » sans que jamais on n’envoie le fric pour changer la moindre chose des aspects impliqués dans les données « comptables » de ces « révolutions ». Il y a, apparemment,entre le ministère de l’Éducation (et du sport, et des loisirs!!) et le ministère des Finances une relation qui est non seulement en silo, mais presque schizophrénique.

    Amicalement,
    Patrice
    P.-S. Par estime pour toi, je n’ai pas envie de te voir suivre un discours peut-être électoralement « payant », mais démagogique. Pour mes confrères du secondaire et du primaire, lorsque la CAQ parlera d’augmenter le salaire des enseignants en échange d’une évaluation par un Ordre professionnel qu’ils autofinanceront, pouvez-vous dire publiquement quel pourcentage de leur « augmentation » ira en impôts, et quel pourcentage de ce qu’il restera « dans leurs poches » ira pour autofinancer « de leurs poches » un Ordre qui, entre autres choses, leur donnera la possibilité de perdre leur job. Pour ce qui est de la « formation continue », pouvez-vous dire que pour l’instant, à moins d’injecter beaucoup d’autre fric dans d’autres enveloppes, ce sera aux frais et en surtemps « bénévole » pour les enseignants ? Payés 32.5 heures/semaine, mais «devant» en travailler un 50 heures/semaine minimum. Et en plus, que dans l’ordre actuel des choses, ce sera probablement en ne reconnaissant pas l’autoformation, bien que celle-ci est souvent plus productive, car il y a des gens qui aiment trop ce qui peut entrer dans les fichiers Excel, n’est-ce pas ?
    P.-S. 2 : Tu es un Homme d’idée Mario, mais je crois que tu es aussi un Homme de cœur. Je n’ai pas de conseil à te donner, mais tout de même, fais bien attention de ne pas être « récupéré » à des fins partisanes.

    • Avatar de Mario Asselin Mario Asselin dit :

      J’ai lu ton commentaire Patrice quelques minutes après qu’il ait été publié. J’ai laissé murir parce qu’il y avait beaucoup de matières, quelques flatteries qui m’ont ému et beaucoup de profondeur. Ce soir, je me sens capable de t’écrire qu’en même temps qu’il m’effraie un peu, il se devait d’être écrit.

      Aurons-nous les moyens financiers, dans un gouvernement dirigé par la C.A.Q., de la vision que nous proposons en éducation ? Pourrais-je revenir ici, quelques mois après avoir été élu avec mes collègues – si c’est le choix qu’on fait les électeurs – et toujours pouvoir lire ton commentaire avec la confiance qui m’anime en ce moment ?

      Ce serait prétentieux à ce stade-ci d’en être complètement certain et je me garderai d’être arrogant. Je me contenterai de fixer mon attention sur ce souhait de continuer à « écouter ce qui émane sur le terrain », terrain que je vais parcourir dans les prochains mois de manière particulière. Déjà, depuis que j’ai été désigné candidat, je renoue avec ce plaisir de rencontrer des gens que je ne connais pas et qui s’ouvrent à moi sur leurs préoccupations du moment. Je suis sûr d’être à la hauteur sur ce point de l’écoute, mais tellement de gens me disent que ce sera le plus difficile à maintenir. Si je suis aussi convaincu des changements à faire, c’est justement parce que j’ai beaucoup écouté des parents, des jeunes, de profs et des cadres scolaires aussi.

      J’ai souvent évolué dans des contextes où j’avais le mandat de gérer des changements, de gros changements parfois, et où je devais choisir qui écouter; ceux qui me disaient de foncer, ceux qui me disaient de ralentir un peu ou ceux qui me disaient de ne pas prendre cette direction, malgré mon mandat ? Tous les projets qui m’ont animé ne m’ont pas demandé l’écoute des mêmes catégories de personnes, à chaque fois, mais je sais que ceux qui se préparent vont exiger beaucoup de sensibilité et de droiture. À ce moment-ci, je ne peux que m’engager à garder le même cap, celui qui m’a guidé jusqu’à maintenant, aidé par cet appel à la vigilance que j’entends clairement.

      Pour ce qui est du premier « P.S. », je m’engage à te revenir, à revenir sur ces questions qui méritent réponses auprès de tous, car je sais que tu ne poses pas ces questions que pour ta gouverne. En amont du congrès des 20-21 avril prochain, nous avons discuté de ces questions en groupes de militants et je serais bien embêté à ce moment-ci d’aller plus loin. Des décisions restent à prendre. Jusqu’où irons-nous dans les détails ? Je ne sais pas, mais j’ai confiance que nous puissions aller assez loin bientôt pour avoir des réponses. Ensuite, nous pourrons mieux débattre de l’à-propos de ce qui composera notre programme électoral.

      Je peux quand même oser ajouter que je ne crois pas qu’un professionnel regarde sa semaine de travail sur le seul critère du nombre d’heures qu’il fait. Si nous voulons passer du stade de travailleur en éducation au statut de professionnels en éducation, il va falloir cesser cette comptabilité de petite semaine et regarder ce qui se passe dans les autres professions. Si je ne vois pas d’espace actuellement pour ajouter du travail aux enseignants (les semaines et les fins de semaine sont bien remplies), je me refuse néanmoins aux solutions mur à mur, conventionnées à satiété, imposées à tous sans discernement et surréglementées.

      Nous ferons confiance aux directions d’écoles formées à l’évaluation (sous les critères déterminés par l’Ordre) et au pilotage de la formation continue pour qu’ils soient capables d’aménager avec l’équipe-école de chaque milieu devenu autonome le contexte pour que ça puisse se passer convenablement.

      Pour ce qui est du deuxième « P.S. », je retiens la mise en garde, évidemment.

      Je tiens à te remercier du ton et du contenu de ton commentaire.

  16. Merci pour avoir effacé un des liens. Il serait apparu par diligence de wordpress.com. Comme vous écrivez, rien d’important là, ils corrigeront leur façon de faire, ils ont des observateurs, je ne peux pas imaginer le contraire.

    Pour les plus geeks, (sacré correcteur) que vous, j’annonce tel un ministre des finances sans nouveaux souliers ou lacets, je vis majoritairement nu-bas, qu’avant hier 29 mars le Traffic Rank de blogue.marioasselin.com sur le coup de minuit ou 3 heures, est passé du rang 4 671 860 au rang 3 695 648, un gain spectaculaire de rang sinon de visiteurs, quand on connait mieux la façon de faire d’Alexa, tout simplement de 26 % si ma calculatrice ne se trompe pas. Je n’ai pas de secrétaire.

    Combien de visiteurs ? Bonne question à laquelle je travaille.

    Revenons à nos moutons. Quand François Legault a annoncé son désir de s’investir dans le développement économique de notre territoire, Joseph Facal a salué le geste dans son blogue sous le titre La longue marche. http://www.josephfacal.org/la-longue-marche/comment-page-1/. J’ai alor ajouter quelques commentaires qui me semble bien sibyllins aujourd’hui.

  17. Avatar de IsabelleLopez IsabelleLopez dit :

    Pourquoi je ne suis pas surprise! ;-)

    Il reste à voir les différentes plateformes de partis, mais j’imagine déjà que ça serait difficile de ne pas voter pour toi, que je connais bien, et dont je connais le coeur. :-) ))

    Profite de l’expérience!

  18. Félicitations pour l’engagement, Mario. Au-delà de toute allégeance, je te souhaite de réussir à diminuer le niveau de cynisme.

  19. Ping : Quitter ce qu’on aime… | Mario tout de go

Laisser un commentaire