Un pas de plus vers un gouvernement ouvert et le Plan Nerd ?

La France sera peut-être le lieu d’une étape importante la semaine prochaine en vue de l’avènement de gouvernements plus ouverts, parcours essentiel vers un gouvernement «intelligent». Il s’agit d’un GouvCamp, organisé par un collectif de citoyens, Québécois, Français et Tunisiens qui se tiendra le 10 avril prochain. En compagnie de Sylvain Simard (député de Richelieu, PQ) et d’Henri-François Gautrin (député de Verdun, PLQ), je serai présent à Paris pour y représenter la Coalition Avenir Québec.

Les concepts de gouvernement ouvert et de gouvernement intelligent sont au cœur des stratégies à mettre en œuvre partout sur la planète, suite à l’initiative du Président Obama et de la Présidente du Brésil qui coprésident l’Open gov partnership (OGP) qui regroupe actuellement plus de 47 États.

Mais là où le bât blesse… encore trop peu de pays francophones ont joint le mouvement. D’où l’importance de cet événement qui connaîtra une suite toute québécoise à Montréal le 16 mai prochain dans le cadre de la conférence «SmartGouv» organisée dans le contexte du prochain Webcom-Montréal.

Les représentants québécois, aussi bien parlementaires que représentants d’organismes publics et entreprises privées, participeront à des échanges avec des experts et des élus français sur de nouvelles approches pour renforcer la confiance du public à travers la participation citoyenne.

Le gouvernement réagira bientôt au rapport Gautrin
La lecture du Courrier parlementaire de mardi dernier nous apprenait que peu après Pâques, nous devrions enfin connaître la position gouvernementale consécutive au rapport Gautrin (Gouverner autrement) dont j’ai déjà parlé à quelques reprises sur ce blogue (1, 2, 3). Un extrait de la déclaration publiée au Courrier parlementaire :

« Trois principaux objectifs émanent de la consultation publique et de la consultation interne menées par le groupe de travail qu’il [M. Gautrin] a piloté. Une plus grande «transparence dans l’information gouvernementale», «une meilleure participation des citoyens dans l’acte de gouverner» et «une meilleure collaboration entre les fonctionnaires de la fonction publique». »

D’ailleurs, cette semaine, nous avons appris que de nouveaux membres avaient joint le groupe Démocratie ouverte : Mme Émilie Blais Le Bouthillier (actuellement attaché politique de Monsieur Gautrin) et M. François Bégin (un membre de différents cabinets politiques) et Sébastien Fréchette, le «Biz» des Loco Locass. Aussi, il sera question de l’initiative sur Twitter à l’occasion de l’évènement « Nous », qui se déroule samedi à Montréal et qui sera télédiffusé en direct toute la journée sur les ondes du canal Vox.

Au terme d’une semaine un peu folle où un 5 à 7 d’accueil à ma candidature dans Taschereau m’a permis de sentir l’appui tangible de près d’une centaine de militants de la région, je suis très enthousiaste à l’idée de participer au GouvCamp Parisien. Même Michelle Blanc semble animée de bons sentiments face à ma candidature… Et qui sait, faisons-nous un pas de plus vers notre fameux «Plan Nerd» ?

Mise à jour du 2 mai 2012 : Le rapport Gautrin vient d’être rendu publique. Deux sites Web seront à surveiller dans les prochains mois, www.données.gouv.qc.ca et www.défis.gouv.qc.ca.

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Un pas de plus vers un gouvernement ouvert et le Plan Nerd ?

  1. Ping : Moi, illustre inconnu de Michel David | Mario tout de go

  2. Ping : Sylvain Simard aura finalement eu raison de ne pas porter le carré rouge | Mario tout de go

Laisser un commentaire