Grand Corps Malade photographié ou pas, ce soir?

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec dans la section « blogue ».

Le slameur Grand Corps Malade se produit en spectacle ce soir sur la Scène Hydro-Québec du Festival d’été. Hier, tous les médias accrédités ont reçu un courriel qui précise la procédure à suivre, si jamais on voulait prendre des photos, de l’audio ou de la vidéo lors de ce spectacle. Le courriel mène à un formulaire

Il faut dire que Grands Corps Malade est moins rigide que Lady Gaga… Il y avait interdiction de prise de photo, hier soir.

Voilà pourquoi je me suis intéressé à un échange récent, commenté par différents intervenants, entre un photographe professionnel (Francis Vachon) et Grand Corps Malade. Sur ce montage qu’on appelle dans le jargon geek un « Storify », vous pourrez lire les différentes séquences prises à même les fils Twitter de chacun. J’attire votre attention sur un gazouillis de Bernard Brault qui fait l’hypothèse d’un boycott de photo pour ce soir…

À suivre… puisque que ce sujet du droit à l’image et du respect des droits d’auteur est toujours sensible avec la montée en puissance d’Internet et des médias sociaux. De nouvelles pratiques émergent, les artistes ne l’ont pas toujours facile et ceux qui travaillent dans tous les métiers connexes à l’industrie du spectacle ont parfois beaucoup de peine à s’y retrouver!

Revenons à Lady Gaga, car il semble que son canal Instagram publie une photographie modifiée à partir d’un original pris sur le canal Flickr du FEQ à l’occasion du spectacle de Metallica (Crédit : Renaud Philippe) qui donne un aperçu de la foule quand c’est complet sur les plaines, ce qui permet aux fans de la diva d’imaginer la « magical night » d’hier soir. (Voici un autre lien, au cas où les hyperliens ne conduiraient nulle part)

Pas facile de concilier la gestion des droits d’auteur en 2014 et la promotion de la culture. Surtout quand ceux qui interdisent sont en même temps ceux qui se permettent de petites largesses (se pourrait-il que l’équipe de Lady Gaga ait obtenu la permission du FEQ de modifier l’original et de l’utiliser sans mentionner la source et les crédits?).

Mise à jour du 6 juillet : « Une photo trompeuse »

Ce contenu a été publié dans Je partage, Journal de Québec / de Montréal, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire