L’aventure Magic Door

C’est connu, j’ai passé beaucoup de temps dans ma vie à développer des compétences d’entrepreneur. Je vous annonce aujourd’hui le dernier né de mes projets: je me lance en affaires avec Magic Door, l’entreprise fondée par mon frère Joël et mon cousin Martin!

Ferme la porte moustiquaire, s’il-te-plaît !
À la base, l’idée vient de Martin Leclerc qui évolue au quotidien dans le monde du courtage financier, mais qui possède dans sa formation un diplôme en fabrication mécanique industrielle. Comme tous ceux qui ont une porte moustiquaire coulissante, il s’est tanné de devoir exiger qu’on referme le moustiquaire après chaque usage. La guerre aux bibittes étant déjà un travail à temps plein en se couchant le soir quand il y a eu beaucoup de va et vient, il s’est dit un bon matin que s’en était assez. Il cherche à assembler les bonnes composantes, il peaufine son approche sur quelques jours et il finit par tomber sur la bonne solution. Magic Door était inventé !

C’était il y a cinq ans…

Le plus jeune de mes frères qui a habité un temps près de chez mon cousin a toujours été impressionné par le concept du dispositif qui vieillit bien depuis tout ce temps. C’est à Joël qui a l’habitude de la gestion de projets qu’on doit la poussée nécessaire à la transformation d’une bonne idée en vraie entreprise. Magic Door était né !

Je suis intervenu au moment où il a été question de la stratégie d’affaires et de la mise en marché. Depuis le temps que Martin et Joël entendent parler de ma pratique sur Internet et avec les médias sociaux, il n’en fallait pas plus pour que j’intègre l’actionnariat via Mario tout de go Inc.

On comprendra facilement que nous trois possédons des aptitudes et des forces qui se complètent bien pour développer le modèle d’affaires de Magic Door.

Bien que notre produit réponde aux critères d’un « impulse buying » (achat non-planifié, bas-prix, reconnaissance rapide d’une réponse efficace à un besoin récurrent) en magasin, nous avons décidé d’investir dans une offre en ligne la plus performante possible.

Le travail pour se doter des moyens de nos ambitions a débuté voilà quelques semaines avec les copains de chez Kabane / iXmédia et nous sommes maintenant prêts à lancer notre stratégie de commercialisation de Magic Door :

  • La présence Internet www.magicdoor.ca permet d’identifier clairement le besoin des acheteurs potentiels (généralement une porte moustiquaire ne se referme pas automatiquement et la laisser ouverte permet aux bestioles – moustiques, abeilles, etc. – de se glisser à l’intérieur de la maison). Elle présente succinctement le produit qui répond au besoin, décrit sommairement le fonctionnement du dispositif et permet en très peu de clics à l’acheteur de passer une commande et de la payer.
  • Le site Internet de Magic Door est conçu pour favoriser le eCommerce et il est aménagé pour être bien référencé par les moteurs de recherche. En gros, il est mis en ligne pour rejoindre ceux qui cherchent à répondre au besoin, bien davantage que pour trouver l’entreprise Magic Door elle-même.
  • Une méthodologie éprouvée de développement des affaires accompagne la mise en ligne du site. Une stratégie conversationnelle de mise en marché basée sur le marketing d’influence est également mise en place. L’objectif ultime consiste à former une communauté d’utilisateurs du produit qui deviendront à terme les meilleurs ambassadeurs « du kit » Magic Door.
  • Par l’entremise des médias sociaux, des conversations seront favorisées à partir des besoins des usagers qui possèdent une porte moustiquaire (ou qui connaissent quelqu’un qui en possède une) et à partir de l’expérience utilisateur de ceux qui disposent du produit Magic Door. J’animerai ces conversations, à titre de gestionnaire de communauté et « Chief Information Officer – CIO ».
  • Le « call to action » de cette stratégie de développement des affaires consiste à provoquer l’achat du produit par les principes du « many to many ». Le marketing traditionnel par la publicité dans les médias de masse (« broadcast ») s’avère être une stratégie « de un vers plusieurs » (« one to many »). Elle n’est pas nécessairement à négliger. Mais par le Web qu’on dit « social », des usagers produisent du contenu et le diffusent très facilement sur Internet, sans avoir besoin de connaître l’informatique ou les langages de programmation. On peut agir pour que ce même contenu soit repris par d’autres internautes et ainsi relayé; c’est ce qu’on appelle « l’effet viral » du Web, le « plusieurs vers plusieurs » (« many to many »).
  • Les conversations et le marketing d’influence ainsi aménagés cibleront des taux de conversion (en vente) élevés par des indicateurs de performance mesurables. Les outils de mesures de types « analytics » seront ainsi mis à profit, en s’inspirant de mon expérience de consultant dans ce domaine de l’animateur de communauté chez Mario tout de go Inc.
  • Notre stratégie Web vise donc à passer d’une mise en valeur des contenus éditoriaux et des marchés d’audience VERS la mise à contribution des communautés d’intérêts et des marchés d’individus.

N.B. Sur ce sujet du marketing d’influence à l’ère numérique, on pourra lire l’ouvrage récent de Raymond Morin et consulter ces quelques schémas.

Martin, Joël et moi sommes fiers au « Jour J » de vous présenter notre entreprise et notre produit.

Oui nous avons pensé à breveter notre idée. C’est en voie d’être complété…

Certes, cette aventure constituera pour moi une forme de laboratoire. Je ne pourrais demander un meilleur terrain de jeu!

Oui nous avons besoin de chacun se montrant ouvert et disponible pour relayer notre message :

Avec Magic Door, « Bonjour la visite… Bye bye les bibittes! »

Merci de votre accueil et de vos bonnes paroles par l’entremise de Facebook, Twitter, Instagram et bientôt également, sur YouTube.

Je documenterai avec plaisir ici et par le truchement de mes différents profils sur les médias sociaux le cheminement d’entreprise de Magic Door et notre parcours d’entrepreneurs.

Souhaitez-nous bonnes chances !

Mise à jour du 5 juin 2016 : On peut maintenant en parler librement… les associés de Magic Door seront de l’émission Dans l’oeil du dragon de ce lundi 13 juin, diffusée à 20h à la télé de ICI Radio-Canada.

Mise à jour du 3 mars 2017 : L’entreprise a décidé de suspendre ses activités.

Ce contenu a été publié dans Je réfléchis, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire