D’est en ouest

Je pourrai dire qu’il y aura eu trois séjours à Poitiers. Entre le premier et le deuxième, il y a eu une petite visite à Nancy et entre le deuxième et le troisième, c’est du côté de La Rochelle que je suis allé. À l’occasion de ces deux visites, plusieurs points différents ont caractérisé mon périple. Au Nord-Est, j’ai visité une école qui a un système de gestion de clés assez particulier. Le système allemand « Dialock » de la compagnie Hafele permet de gérer l’ouverture et la fermeture des portes des édifices publics avec une étonnante souplesse. Chacun porte dans son trousseau un bâton qui possède un code magnétique et qui lui permet d’ouvrir les portes dont il a accès. Cette façon de gérer les serrures et les accès aux différentes portes d’une école est vraiment innovatrice. Moins de clés dans son trousseau et plus d’efficacité. Il fallait bien que je vienne jusqu’à Nancy pour voir ça !
Au Sud-Est, c’est la mer qui est impressionnante. Je suis venu en auto jusqu’au Vieux-Port de La Rochelle. J’écris d’ailleurs ce texte assis sur un banc près de la longue promenade. Près de la baie, monuments historiques, musées et boutiques rustiques côtoient les mâts de bateaux. Lieu des Francofolies au mois de juillet, ce soir, c’est le début du Festival de Jazz « entre les deux tours ». L’édition de cette année rend hommage à Stan Getz et à la musique brésilienne. Même si demain, je dois me lever tôt pour participer aux vendanges d’un cru 2005 de pineau, je vais quand même aller tendre l’oreille au centre-ville.

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire