Une soirée d’ouverture à vitesse variable

Je suis arrivé à temps pour mon premier événement «officiel», «Celebrate the « I » in ISTE!». Une sorte de premier contact pour souligner la participation de gens en provenance de plus de 50 pays. Quelques discours d’usage, un mot sur les projets internationaux de «Oracle Education Foundation» et quelques rencontres. Une courte conversation avec la présidente de «my eCoach», un organisme qui supporte les enseignants et les administrateurs «en ligne» et une autre avec le président de «Tutor Vista» qui lui, supporte les élèves de la même façon. Le moment le plus agréable de cette première activité du NECC fut ma petite jasette avec un edublogger qui travaille à Shanghai. Jeff Utecht était présent hier au EduBloggerCon, mais je n’avais pas eu le temps d’échanger avec lui. Ses projets semblent fascinants et je crois que mon agrégateur vient d’ajouter un fil RSS. Nous avons été obligés de cesser notre conversation au moment où nous abordions le sujet des limites en terme d’accès à Internet en Chine. À reprendre…
C’est au son des tambours des «Atlanta Drumline» que nous avons officiellement ouvert la conférence. PASSION est le mot qui résume le mieux leur prestation. Je dirais que ce sont les «La La La Human Steps» du tam-tam. Ensuite, Trina Davis (la nouvelle présidente élue de ISTE) nous a entretenus de l’importance de trois défis de la conférence qui commence dans le contexte où les TIC sont devenues incontournables pour qui veut vraiment transformer l’école:

  1. Nous devons procurer un environnement qui engage l’élève dans son utilisation des nouvelles technologies de telle façon qu’elles deviennent transparentes.
  2. Saisir l’occasion d’apprendre d’un monde en totale globalisation et l’enthousiasme de mener les jeunes aux frontières du temps et des murs de la classe. Nous enseignons aux enfants à devenir des citoyens du monde, ne l’oublions pas… Nous devons apprendre avec la communauté éducative du monde entier et en même temps apprendre d’elle!
  3. Ne pas hésiter à devenir les avocats du changement; produire, innover et participer dans ce monde qui devient numérique.

Je retiens davantage la fin de son allocution qui était sommes toutes plutôt convenue, une parole de Gandhi, semble-t-il:

«We must become the change we want to see.»

Histoire de terminer en force le programme de la soirée, on accueille Andrew Zolli, un personnage du type «entertainer» qui manie assez bien la futurologie, la sociologie et les clips percutants sur «Qui nous sommes?», «Quand allons-nous le découvrir» et «Pourquoi on se trompe toujours dans nos projections du futur». Cette image d’un centre de conditionnement physique avec deux escaliers roulants devant l’édifice a bien fait rire les gens… Dans le cas de cette présentation et de celle de Mme Davis, les deux résumés de Chris, chez «Crucial Thought» sont ce que j’ai lu de plus complet (Davis, Zolli). Je retiendrai quand même trois idées qui me restent au delà du divertissement qu’a représenté l’écoute de ce «keynote»:

  • C’est la qualité de la participation à un réseau qui fait d’une personne qu’elle «compte» non la position qu’elle occupe, si stratégique soit-elle.
  • Nous investissons énormément de ressources pour contrer des personnes qui ont des chances minimes de nous causer des problèmes (Sadam Hussein, Ben Ladden, etc.) et nous ne sommes pas capable d’investir un peu pour agir sur des réalités qui vont assurément nous apporter pleins de problèmes (le réchauffement de la planète).
  • «Le présent trompe le passé et le futur». Nous avons le don d’extrapoler sur les mauvaises variables et nous n’apprenons pas de fois en fois…

En allant souper, quelques «edubloggers», nous avons décanté sa vision «très américaine» des choses, ses raccourcis à propos de ce que c’est «être intelligent» et sa théorie sur notre amour de ce qui est pareil comme les autres… La soirée s’est terminée par un bon repas (au lieu de la visite de l’aquarium qui ne pouvait plus recevoir de visiteurs tant il y avait du monde) en bonne compagnie…

Souper_edubloggers_24juin07.jpg

N.B. Technorati Tags: n07s894 n07s616 necc2007

Ce contenu a été publié dans Je réfléchis, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire