Rencontre avec des parents de l’École secondaire Les Compagnons-de-Cartier

La rentrée scolaire s’accompagne année après année de soirées en septembre où les parents viennent à l’école et s’informent sur différents sujets pouvant toucher leurs enfants. Il est heureux que certains milieux scolaires pensent à inscrire le sujet des apprentissages au contact des nouvelles technologies. C’est ce qu’à fait l’École secondaire Les Compagnons-de-Cartier dans la région de Québec. On m’invite demain soir à échanger avec des parents et c’est avec grand plaisir que je traiterai des sujets suivants…

  • Comment aider nos enfants pour qu’ils protègent certains renseignements personnels et qu’ils développent de meilleures capacités à distinguer la qualité des informations qu’ils trouvent sur Internet?
  • Comment expliquer le phénomène des jeunes – ainsi que chez certains adultes – qui génèrent beaucoup de contenu par l’entremise d’internet faisant en sorte qu’ils passent beaucoup de temps à l’ordinateur ou sur leur téléphone à texter (envoie de SMS), et à utiliser des médias sociaux (blogues, Facebook, Twitter, etc.?
  • Dois-je exiger d’être l’ami Facebook de mes enfants?
  • Ils se disent multitâches, le sont-ils vraiment ?

Sans doute que je vais souligner l’existence dans ma présentation de certains outils qui peuvent s’avérer utile dans cette grande tâche d’éduquer aux médias en général et à l’utilisation d’Internet en particulier. J’en avais regroupé plusieurs l’an dernier à l’occasion d’une autre visite dans une école, mais j’ajouterai ceux-ci:

  • Prudence en ligne!, un site destiné à répertorier les ressources pertinentes concernant l’identité numérique et l’utilisation responsable des technologies pour le milieu de l’éducation ainsi que pour les parents.
  • Définir la frontière, le site d’une équipe de recherche de l’Université McGill qui vise à établir clairement les distinctions entre cyberintimidation et citoyenneté virtuelle responsable.
  • Apprendre à circuler sur Internet : Un enjeu pour la sécurité et l’éducation des jeunes, un dossier de Carrefour éducation qui privilégie l’accompagnement des enfants et des jeunes dans leur apprentissage de l’Internet, et des médias en général.
  • Un article sur l’Infobourg qui contient plusieurs liens vers des ressources utiles pour qui veut donner des clés de lecture aux élèves.

Enfin, je voudrai aussi nommer ces neuf conseils donnés aux parents sur l’usage des médias sociaux tirés d’un document en France (CNIL) qui fait état d’une étude du comportement des jeunes sur La Toile:

  • Essayez d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et si votre enfant est équipé de son propre ordinateur, veuillez à ce qu’il ne l’utilise pas dans un endroit isolé, (par exemple, seul dans sa chambre).
  • Dialoguez avec votre enfant, intéressez-vous à ses pratiques et à ses « amis », posez-lui des questions sur les fonctionnalités mais aussi sur ses usages. Essayez de rester en veille sur ses pratiques, car les technologies évoluent très vite ! Soyez également attentifs aux nouveaux usages mobiles.
  • Plus l’enfant grandit, plus il est à même d’échanger avec vous sur ce qu’il fait en ligne. N’hésitez pas à aborder avec lui les questions de vie privée et d’intimité.
  • En vous intéressant à ce qu’il fait (et non uniquement au temps passé sur le réseau) vous lui montrez que vous êtes à son écoute en cas de besoin ou de problème (exposition à des images à caractère pornographiques, violentes, etc). N’hésitez pas à le lui rappeler!
  • Si les réseaux sociaux sont interdits aux moins de 13 ans, c’est que certains contenus peuvent être inadaptés. Soyez en conscients! (N.B. bémol par ici)
  • C’est à vous de rappeler que, comme dans la vraie vie, tout n’est pas permis sur les réseaux sociaux. L’injure, la diffamation ou le cyber-harcèlement sont punissables par la loi, tout comme la diffusion de photos/vidéos sans le consentement des personnes concernées.
  • Sans paramétrage, tout ce qui est mis sur un réseau social peut être vu et utilisé par tout le monde. Invitez votre enfant à réfléchir avant de publier une information personnelle. Abordez avec lui la question de la gestion de la vie privée et n’hésitez pas à consulter les tutoriels (dont celui de la CNIL) qui aident à mieux paramétrer les profils.
  • Expliquez à votre enfant qu’il n’est pas anodin de publier une photo gênante de ses amis ou de lui-même, car leur diffusion est incontrôlable, et il est très difficile, voire impossible, de faire supprimer des photos.
  • Plus votre enfant a de contacts sur son réseau, plus les risques d’être victime d’insultes ou de rumeurs augmentent : démystifiez la course aux « amis » et dialoguez avec votre enfant sur les critères d’acceptation des amis.

Mise à jour du 16 septembre : Les diapositives de la présentation sont disponibles…

Mise à jour du 19 septembre : Un animateur de radio de Québec (Liberté d’opinion au FM 93) a eu l’idée de m’inviter à la suite de cette activité aux Compagnons-de-Cartier. La conversation peut-être écoutée, en entier…

Mise à jour du 27 septembre : Via un (article de l’Infobourg), j’apprends l’existence dece guide « pour un usage sécuritaire et responsable à l’intention des élèves et des parents » fabriqué pour la communauté éducative du Collège François-de-Laval (ancien Petit Séminaire de Québec… On m’a aussi rapporté l’existence de ce Code d’utilisation des TIC au Collège Jean-Eudes qu’il me fait plaisir de partager.

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Rencontre avec des parents de l’École secondaire Les Compagnons-de-Cartier

  1. Jacques Cool dit :

    « Expliquez à votre enfant qu’il n’est pas anodin de publier une photo gênante de ses amis ou de lui-même, car leur diffusion est incontrôlable, et il est très difficile, voire impossible, de faire supprimer des photos. »
    Vidéo à l’appui : Ado Parlons Santé – N’oublie pas… une fois affiché, c’est permanent!
    http://youtu.be/rHTj-sIp5sg

  2. Avatar de LucPapineau LucPapineau dit :

    Très intéressant. Je vais mettre en lien sur mon blogue de classe.

Laisser un commentaire