On s’en irait en élections…

Selon Jean-François Lisée…

« L’occasion de déclencher maintenant et de prendre de court la commission Charbonneau et les allégations de copinage et de collusion qui vont inévitablement débouler sur le PLQ d’ici quelques mois est donc grotesquement et ignoblement irrésistible. »

M. Lisée va encore plus loin. Il nous indique, aux partis d’opposition, la voie à suivre :

« Le défi du PQ, de la CAQ et de Québec solidaire sera de sortir la discussion électorale de l’ornière étudiante solidement creusée depuis 10 semaines. C’est faisable. Mais ce ne sera pas une mince affaire. »

Il oublie de nommer Option nationale dans son billet , mais bon…

Qu’en pensez-vous ?

Ce contenu a été publié dans Je partage, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire